Mon action

Le mandat électoral donne la possibilité d'imaginer et de mener à bien des actions nouvelles.

Je vous en présente quelques unes pour lesquelles je me suis particulièrement investie.

La Cité internationale

Vice-présidente (de1995 à 2001) puis présidente (jusqu'à son achèvement en 2008) de la SEM Cité internationale, j'ai participé au pilotage puis à l'aménagement de la Cité après le retrait de l'investisseur privé.

La naissance de ce nouveau quartier, le doter d'équipements importants et uniques, tels que l'Amphithéâtre (la salle 3000) ou le nouveau palais des congrès, la rencontre de Renzo Piano et de ses équipes, voici l'un des beaux moments de ma vie politique.

Les micro-crèches

Les besoin des familles évoluent, les modes de garde le font autant, vers toujours plus de professionnalisme et de souplesse. La micro-crèche est une structure collective de petite taille, permettant l'accueil de 10 enfants maximum. J'ai porté le dispositif dans le Rhône, Département pionnier en la matière, en en lançant l'expérimentation dès 2008 et en apportant un soutien technique et méthodologique aux porteurs de projets. Plus de 80 micro-crèches sont désormais ouvertes dans le département.

Les fêtes consulaires

Bien avant la place Bellecour où elles se déroulent à présent, les premières fêtes consulaires de Lyon ont été organisées en 1999 place Maréchal Lyautey.

Elles sont nées de l’imagination de Jacques Bruyas, alors conseiller culturel de la mairie d’arrondissement et d’Erick Roux de Bézieux, alors adjoint, avec lesquels nous cherchions la façon de mieux se faire rencontrer les habitants du 6e et les cultures et traditions des pays représentés par les nombreuses délégations consulaires installées dans l’arrondissement.

Un événement festif et culturel a donc été imaginé, auquel M. Blaurock, Consul général d’Allemagne, a tout de suite adhéré, entraînant la participation de la plupart des autres consuls pour faire revivre cette tradition oubliée depuis un siècle.

Le grand village de tentes monté place Maréchal Lyautey a accueilli pendant plusieurs jours expositions, films, concours, rencontres artistiques et culturelles, défilés, dégustations gastronomiques. Quant à l’ambiance, moins institutionnelle qu’à présent, elle permettait de vraies rencontres entre les Lyonnais, les pays représentés et leurs ressortissants établis à Lyon.